Terres humides du ruisseau McCumber

Les terres humides sont des zones où la nappe phréatique arrive soit à la surface ou l’affleure ou encore lorsque des eaux peu profondes recouvrent les terres, ce qui rend la zone humide pendant une partie écologiquement importante de l’année. De plus, les terres humides ont des propriétés du sol uniques et une végétation adaptée à ce type de milieu. L’interaction de l’hydrologie, de la végétation et du sol entraîne le développement de caractéristiques propres aux zones humides. Suivez le sentier d’un kilomètre et demi et visitez les deux terrasses d’observation situées au cœur de ces terres. Le sentier en tant que tel est relativement sec, cependant, il est conseillé de porter des bottes de pluie après de fortes précipitations. L’ouverture de cette partie du parc est prévue pour la fin de l’été 2018.