Son histoire

La rivière Big Salmon était à l’époque le berceau d’une collectivité qui vivait de l’industrie forestière. Sa prospérité était telle qu’aucune autre industrie forestière située le long de la côte de Fundy, et même ailleurs au Canada ne pouvait rivaliser avec elle. En 1845, le marchand de bois William Davidson reconnaît la valeur du terrain et construit la première scierie. Par la suite, l’excellente réputation à travers le monde du bois d’œuvre de cette région contribua au succès de plusieurs projets d’exploitation. Le bois servait à la construction de navires pendant la grande époque de la voile puis, à un moment donné, la collectivité de la rivière Big Salmon est devenue l’un des plus grands fournisseurs de bois à pâte pour l’industrie papetière, et ce, à l’échelle mondiale.

Malgré toutes les mesures de précaution prises afin de réduire les risques d’incendie, quatre différentes scieries seront construites ou reconstruites au cours des années. Les scieries mobiles jouissent d’une certaine popularité auprès des bûcherons de la région. Ces scieries fournissaient du travail aux résidents et aux propriétaires de boisés et ont été exploitées au fil des ans jusqu’au vingtième siècle.